L’épilation laser

Méthode de choix pour l’élimination à long terme la pilosité

Comment cela fonctionne?

Le laser est un appareil qui émet une lumière qui traverse la peau sans l’abîmer. Ce faisceau lumineux est absorbé par les pigments noirs bruns du bulbe pileux (racine du poil), et celui ci est détrui.

Quelles parties du corps peut-on traiter?

Toutes les parties du corps : visage, jambes, cuisses, bras, aisselles, torse et dos. Des zones sensibles comme la poitrine, les mamelons, le maillot ou le sillon inter-fessier peuvent être également traitées.

Le laser utilisé SYNCRO DEKA de toute dernière génération, offre efficacité et rapidité en même temps. Ses deux longueurs d'onde (755nm laser Alexandrite et 1064nm laser Nd-Yag) sont réunies pour pouvoir épiler tous les types de poils (mis à part les blancs et les blonds) et toutes les types de peaux allant du phototype clair aux peaux bronzées et métissées.

Le système de refroidissement utilisé permet une épilation pratiquement sans douleur.

Combien de séances faut-il?

Cela dépend de la zone à traiter et de la réponse individuelle. En général 5 à 8 séances suffisent.

 Comment préparer la séance ?

La zone à traiter ne doit pas être épilée à la cire ou à la pince pendant 3 à 4 semaines avant la séance. Il est conseillé de raser les poils un ou deux jours avant le rendez-vous. Les poils ne doivent pas être décolorés depuis 1 mois.

épilation laser: nutrition-esthetique-95

Qu’en est-il de la douleur?

Le LASER SYNCRO DEKA est doté d’un système de refroidissement qui rend le traitement peu douloureux. Pour les personnes qui le souhaitent ou pour les zones délicates, l’application de crème anesthésiante est possible.

Y a-t-il des effets indésirables?

 Un rougissement avec un très léger gonflement local des zones traitées peut se produire immédiatement après la séance et durer dans de rares cas quelques heures. Si la peau est claire, il n’y a, en général, pas d’effet secondaire.

Des variations de pigmentations peuvent suivre et persister de 2 à 4 mois, cette complication rare est donc réversible, et peut être évitée si l’on s’abstient de bronzer durant le traitement.

Quelles sont les contre indications ?

 La peau bronzée aura tendance à faire davantage de complications, il est préférable de suspendre le traitement si vous souhaitez aller au soleil et le reprendre quelques mois plus tard.

Après une séance, il faut de toute façon, éviter le soleil et se protéger avec une crème écran total pendant au moins 3 semaines.

La prise de certains médicaments photosensibilisants peut également contre-indiquer le traitement.

 Enfin, comme pour tout traitement laser, la grossesse et l’allaitement constituent des contre-indications de principe.

Seuls des médecins sont autorisés à manipuler les lasers de classe IV.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez le Docteur Pascale Massé